S’inscrire à la newsletter

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’innovation se niche derrière chaque porte d’entreprise

Fréquemment, chez les entreprises de taille modeste, le même a priori revient : «Nous sommes trop petits, le Crédit impôt recherche (le CIR) n’est pas un financement public pour nous !» Et bien, détrompez-vous ! Certes, les départements Recherche & Développement (R&D) sont généralement intégrés dans des structures – start-up ou grands comptes – où les projets ont la vie devant eux. Mais l’innovation, ce n’est pas que ça, même si c’est une grande part de cela…

Le Crédit d’impôt innovation : un atout pour les PME !

Grâce au Crédit impôt innovation (le CII), adossé à son grand frère, le CIR, le gouvernement français et l’administration fiscale ont transformé notre territoire national en champion toutes catégories des idées nouvelles ! Notamment auprès des entrepreneurs et de leurs innovations d’usage, technologiques, ergonomiques et environnementales !

Mais ce constat ne relève pas du hasard. La France et les Français ont toujours eu des esprits connectés avec notre futur en devenir… Citons en exemple Louis Pouzin, précurseur du protocole TCP/IP grâce à son invention du datagramme en 1950 et Jean-Marie Hullot, qui a murmuré à l’oreille de Steve Jobs cette fabuleuse idée qu’est l’iPhone… en 2001 !

Alors, soit, Mark Zuckerberg, au nom de Facebook, vient de poser 1 milliard de dollars sur la table de ses développeurs, pour ce seul premier trimestre 2015, en faveur de leur R&D. Mais nos entrepreneurs français, tous nos entrepreneurs français, du plus petit au plus imposant, doivent demeurer fidèles à cette maxime, qui leur va si bien : « Le vingt-et-unième siècle sera innovation française ou ne sera pas ! »

Raynald Mulot – Sogedev

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn