S’inscrire à la newsletter

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Instrument PME : quelles nouveautés en 2018 pour les PME européennes innovantes porteuses de projets ?

pme_pcn_sogedev

Partie intégrante du programme européen global Horizon 2020, Instrument PME est le dispositif d’aide au financement des projets de Recherche, Développement et d’innovation dédiées aux PME européennes porteuses de projet.  Sogedev fait le point sur les dernières nouveautés du programme.

Nouveautés 2018 : de nouvelles thématiques examinées

Le dispositif Instrument PME reste exclusivement dédié aux PME européennes, porteuses de projets y compris les innovations non-technologiques et désireuses de s’exporter à l’international ! Jusqu’alors, seules certaines thématiques pouvaient être soumises à candidature par les PME, mais désormais toutes pourront être présentées !

Pour rappel,  instrument PME est l’un des seuls appels à projet du programme global Horizon 2020  permettant une candidature « mono-partenaire », c’est-à-dire portée par une seule P.M.E.

Nouveautés 2018 : une évaluation renforcée par la mise en place d’un oral

Instrument PME conserve 3 phases d’appel à candidature. L’une des nouveautés concerne uniquement la phase 2. Les entreprises sélectionnées réaliseront désormais un entretien oral face à un jury, installé à Bruxelles. D’une durée de 30 à 45 minutes, ces oraux démarreront dès février 2018. C’est à l’issue de cet oral que les PME seront définitivement choisies pour bénéficier du dispositif.

Pour rappel les 3 phases d’instrument PME sont les suivantes :

  • La phase 1 : concerne l’étude de faisabilité du projet. La PME peut percevoir jusqu’à 50 000€ de financement sous forme de subvention permettant de développer son business plan nécessaire à l’évaluation du concept et de la faisabilité du projet global.
  • La phase 2 : permet le financement des travaux de Recherche et Développement (R&D) nécessaire à la première mise en application commerciale. La PME peut percevoir une subvention allant de 0,5 million à 2,5 millions d’euros.
  • En phase 3 : la PME se voit accorder un accord de prêts ou fonds propres permettant de soutenir la commercialisation du projet qu’elle développe.

Pour consulter le planning des candidatures et les budgets octroyés de 2018 à 2020 pour le dispositif « instrument PME »