S’inscrire à la newsletter

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Conseil de l’Innovation voit le jour !

Le mercredi 18 juillet dernier, le gouvernement a inauguré le Conseil de l’Innovation pour conduire sa politique en faveur des entreprises françaises les plus innovantes et simplifier les nombreux dispositifs existants qui leur sont dédiés.

Sogedev vous présente les missions de ce nouvel organisme de pilotage de l’action publique, consacré à l’innovation.

1-   Superviser le Fonds pour l’Innovation et l’Industrie (FII)

Composé de cinq ministères et secrétariats d’Etat, de personnalités issues du secteur privé et d’instituts de recherche ainsi que de Bpifrance, le nouveau Conseil de l’Innovation dirigera désormais le Fonds pour l’Innovation et l’Industrie (FII) doté de 10 milliards d’euros de fonds propres.

Il sera chargé d’attribuer une enveloppe budgétaire de 250 millions d’euros aux projets s’inscrivant dans les « grands défis » de l’innovation technologique, fixés tous les ans. La répartition, pour cette année, s’est établie comme suit :

  • 150 millions d’euros pour soutenir les projets développés dans le domaine de l’intelligence artificielle,
  • 70 millions d’euros seront alloués dans les projets à caractère innovant de rupture. Bpifrance en sera l’opérateur principal.
  • 25 millions d’euros pour financer le développement des nanotechnologies,
  • 5 millions d’euros seront injectés dans les secteurs considérés comme « stratégiques » par les membres du conseil.

2-   Conduire les orientations stratégiques en matière de soutien à l’innovation

Pour le gouvernement, le soutien à l’innovation est un des axes stratégiques de la politique économique. Dans ce cadre, le conseil aura pour objectif de rationaliser et simplifier les nombreux dispositifs existants d’aides publiques à l’innovation.

Comme l’a souligné Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances et co-président du Conseil de l’Innovation, il faudrait « (…) remettre de la cohérence (…) » dans le « (…) maquis d’aides à l’innovation dans lequel personne ne peut s’y retrouver. » afin de les rendre plus efficaces et accessibles.

Enfin, le Conseil de l’Innovation devrait booster le développement des entreprises les plus innovantes et combler le retard technologique de la France dans certains secteurs d’avenir (nanotechnologies, intelligence artificielle etc.).

Vous développez un projet d’innovation ? Sogedev vous propose d’auditer gracieusement votre dossier et de vous préconiser, le cas échéant, des recommandations. Contactez Marie Garnier au 01 55 95 80 08 ou mgarnier@sogedev.com.

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn